• 30 janvier 2020

La Chronique de Bill – 25 janvier 2020

La Chronique de Bill – 25 janvier 2020

La Chronique de Bill – 25 janvier 2020 373 373 bill

Et c’est reparti pour un tour ! Ou plutôt pour deux, vu que cette année, les play-off et down vont se jouer en deux fois six matches. Je sais pas d’où vient l’idée, sans doute d’un non-joueur qui trouvait la saison trop courte…

Et on commence par le Kinetix, comme en septembre. Sauf que cette fois, je vais pas me farcir les douze étages pour me retrouver dans des gradins d’où tu vois rien. Non, je vais rester dans la salle, m’installer bien sagement sur le banc, avec les Bears, comme ça je serai tout près de l’action et si jamais je loupe un truc ou je comprends pas kèkchoz, je pourrai demander. Bon plan, ça.

Allez, ça commence. Et par deux boulets de canon de Ced, qui a l’air en forme. Zut, un péno contre nous. Mais Jamy l’arrête ! Trop fort le Jamy. Je vous le dis tout de suite, les Kinetixiens reviendront jamais et on va mener pendant tout le match. Ceci dit, ils sont pas mauvais en face, j’y connais rien mais on m’a dit qu’individuellement, ils sont plus forts que nous, plus techniques. Et c’est vrai que dans les douze mètres, le ballon circule plutôt bien et les combinaisons sont pas mal. Mais bon, le hand, c’est un sport co’ et à Kraainem, le collectif, ça nous connait. Quand ils sont bien lunés, les Bears, ya rien qui passe. Et ce soir, ils sont bien lunés. En plus, ya Jamy qui nous fait un match de malade, avec des arrêts du bout des doigts, du bout du pied, de la cuisse, du bras ou de la main que je serais un attaquant, je serais dégoûté. Tout va bien, on mène, il reste vingt secondes, et là, je sais pas trop ce qui se passe mais on perd le ballon bêtement, les autres marquent, on reperd le ballon bêtement et heureusement que le buzzer arrête la dernière action des Rouges. Baz est furax et il a bien raison.

La 2e mi-temps commence par deux pénos pour nous, bam, bam, on mène 11-15. Du coup, on se permet des fantaisies genre passe à l’aile où ya personne ou kung-fu sur le back qui devrait mesurer 2m50 pour avoir le ballon. Mais pas de panique, on a pas oublié le passage à vide de septembre et on ne se laissera pas avoir une 2e fois. Et même si Baz se prend une 2e exclusion paske Lulu a plié les genoux (escroc !) et que du coup, le bras de Baz est passé du torse de Lulu à son cou, on reste sereins. A 4′ de la fin, le coach fait monter Aless’ à la place de Jamy et Flash au back. Et bam, Flash marque son tout premier but et Aless’ arrête son tout premier tir, sur le buzzer. En fait, elle nous réussit bien cette salle, deux matches, deux victoires, youhou !

Finalement, je monte dans les gradins quand même. Faut dire que ya Jojo et sa maman qui sont venus. Il est trop chou Jojo !

Bill

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour faciliter votre navigation.
En savoir plus